Bien se préparer AVANT de créer un site internet

bien se préparer avant de créer un site internet

Vous avez un projet et vous avez besoin d’un site internet pour vous lancer ?
Suivez le guide pour bien se préparer AVANT de créer un site internet et de chercher un prestataire.
Bien se préparer cela vous fera gagner du temps et vous évitera les écueils les plus répandus quand on se lance dans la création de site internet…croyez en notre longuuuueee expérience… 😉

EN RÉSUMÉ :

1/ Trouvez un nom et déposez votre nom de domaine
3 / Rédigez vos contenus
4 / Faites un cahier des charges
5/ Définissez votre stratégie de promotion
6/ Fixez vous une dead line
7/ Fixez vous un budget
8 / Trouvez un prestataire

1/ Trouver un nom et déposer votre nom de domaine

Première étape : trouver un nom et vérifier sa disponibilité.
Ce nom c’est votre première vitrine, vous allez le porter, le défendre.
Il doit être porteur de sens.
Si vous voulez faire la différence, prenez le temps de choisir un nom de marque unique, original & fédérateur.

Pour les moins inspirés, il existe des générateurs de noms de marque.
2 exemples de sites que je trouve pas mal :

Une fois votre nom défini et parce que vous aurez bien vérifié sa disponibilité, déposez votre nom de domaine.

2 / Rédigez vos contenus

Le contenu c’est 80% de la réussite de votre projet.
Si vous voulez vraiment faire la différence, concentrez vos efforts là dessus en priorité.
Pourquoi ?
Parce que le contenu apporte de la valeur. Et que la valeur génère de nouveaux clients.
La recette est simple et elle fonctionne à tous les coups !

Pour produire un contenu de qualité, concentrez vous sur la valeur à apporter & sur les problématiques de vos clients POUR Y RÉPONDRE. Ne parlez pas de vous mais apportez une solution à un problème et là vous vendrez.

Revenons en à nos contenus. Vous devez écrire tous les contenus de votre site, jusqu’à votre page contact.
Sans cela, vous ne pourrez pas créer le site internet qui vous convient.
Chaque page, chaque détail à son importance.

Pour vous inspirer, quelques exemples de marque qui manie parfaitement l’exercice du storytelling : Innocent, Michel & Augustin, Le slip français, Patine

Et si vous ne vous sentez pas l’âme d’un(e) rédacteur(trice), on vous recommande chaudement de votre appel à un(e) expert(e). Nous par exemple. 😉

3 / Faites un cahier des charges

Si vous avez bien rédigé le contenu de toutes les pages de votre site alors votre cahier des charges va couler de source.
C’est votre contenu qui va définir les fonctionnalités à mettre en place.
Un petit conseil, incluez tout ce que vous pourriez être amené(e) à mettre en place dans le futur.
Et soyez le plus précis possible.
Quitte à fournir des exemples d’autres sites peu importe.

Pour que vous compreniez bien, je prend l’exemple d’une fonctionnalité commune à quasi tous les sites du monde : la fameuse “actualité”.

Elle peut être très simple : une date, un titre, une photo, un descriptif, un lien. Ou beaucoup plus dense avec des fonctionnalités comme une liaison dynamique avec une newsletter ou encore une intégration à plusieurs endroits dans le site.

Bref vous l’aurez compris, le temps passé ne sera pas le même, le budget non plus.
Et dites vous bien que votre prestataire ne va pas vous faire cadeau de tout ce temps de travail “non convenu” car non décrit en amont.

Bien décrire le travail à fournir c’est le meilleur moyen de ne pas avoir de mauvaises surprises.

4/ Définissez votre stratégie de promotion

Règle de base : définir sa stratégie en amont !
Et pour ne pas se noyer dans toutes les techniques que les experts et autres gourous vont vous recommander, allez à l’essentiel.
L’essentiel c’est quoi ? Votre contenu. J’insiste mais c’est là dessus en priorité que vous devez vous concentrer.
Commencez par le type de contenu avec lequel vous êtes le plus à l’aise : article de blog, vidéo, podcast…peu importe du moment que vous respectez les 2 fondements de la réussite : la valeur et la régularité !
Apporter de la valeur et être régulier ça n’est possible qu’en commençant par définir votre stratégie éditoriale et par mettre en place la bonne stratégie pour promouvoir vos contenus.
Cette stratégie là, bien exécutée, elle va vous rendre visible.
Ensuite, en fonction de votre budget, de vos ressources internes, de votre activité, vous avez l’embarras du choix quant aux actions à mettre en place pour promouvoir votre activité : emailing, pub, réseautage…

5/ Fixez vous une dead line

« La différence entre un rêve et un projet, c’est une date »
Walt Disney

Tout est dit !
Passer à l’action c’est se fixer des objectifs dans le temps.
Une montagne semble bien moins haute à gravir quand on se fixe des paliers…
Votre projet c’est une somme de tâches à accomplir.
Mettez les à plat, dans l’ordre et définissez des dates de réalisation.
Prévoyez également les points de blocage potentiels ET les solutions possibles.
Visualiser son projet c’est la clé.

6/ Fixez vous un budget

Votre budget va orienter votre choix de prestataire.
Si vous avez moins de 500€ de budget, vous allez devoir mettre la main à la pâte et concevoir votre site vous même.
Si vous avez moins de 1000€ de budget, vous allez pouvoir travailler avec un freelance.
Si vous avez plus de 1000€ de budget, vous allez pouvoir travailler avec une agence.

Ensuite votre budget va également être fonction des fonctionnalités souhaitées.
Plus le site sera complexe, plus le temps passé sera important et donc plus le budget grimpera.
Quand bien même vous avez recours à des solutions de type “template”, il y a toujours du temps de paramétrages à prévoir.

7 / Choisir le bon prestataire

Comment choisir le bon prestataire ?
Vaste question….
Parce que j’ai été dans cette configuration je ne peux que vous faire part de mon retour d’expérience.

Quels sont les critères de choix :

  • la fiabilité de l’entreprise
  • l’équipe
  • les ressources de l’agence par rapport à la dimension de votre projet
  • les références
  • l’accompagnement sur le long terme

Créer un site internet est aujourd’hui à la portée de tous et le digital offre de formidables opportunités !

Mais pour réussir c’est comme pour tout dans la vie, mieux vaut être bien accompagné(e)…

“Aller au moins cher” est l’erreur la plus commune. Pour réussir, il faut s’en donner les moyens : humains & financiers.


Voilà pour les étapes cruciales à respecter impérativement AVANT de se lancer dans la création de son site internet.

Et si vous avez un projet sympa et que vous souhaitez nous en parler, c’est par ICI.

See ya !
Céline